Vis ma vie de conducteur messagerie chez GEODIS

Lundi 16 avril 2018

Ecrit par Start People France

Partager sur
Vis ma vie de chauffeur messagerie chez Geodis

Lundi, 7h30, Vanessa, consultante à l’agence Start People à Cholet, avait rendez-vous avec Fabrice, conducteur messagerie pour l’entreprise GEODIS, pour partager son quotidien de travail durant une matinée. Objectif : lever le voile sur les réalités d’un métier souvent méconnu et où les clichés persistent même au sein du secteur des transports.

 

Faisons connaissance avec Fabrice…

Après une carrière dans l’horticulture, Fabrice a souhaité se reconvertir et exercer un métier alliant contact et route. Il a pu trouver ce qu’il cherchait chez GEODIS, entreprise de transport. Après avoir suivi une formation, Fabrice a intégré GEODIS en intérim pour la saison d’été 2014. Aujourd’hui en CDI au sein de cette société, il sillonne les routes avec un porteur 12 tonnes.

 

Décrivez-moi une journée-type ?Journée type chauffeur messagerie

« Avant de partir de l'agence GEODIS, je vérifie le bon fonctionnement de mon véhicule. Dans la journée, je dois me rendre dans environ 35 points de livraison pour des particuliers et des entreprises. Je passe à peu près 1 heure à charger, 3h30 à rouler et 3h à décharger. Pendant mon temps de repos le midi, je peux manger dans mon camion ou au restaurant et j’en profite pour me détendre en écoutant de la musique. 

Il nous arrive également de former des intérimaires. Le 1er jour, on laisse l’intérimaire conduire, le 2ème jour, on inverse les rôles, puis le 3ème  jour, l’intérimaire est formé au PDA (Personal Digital Assistant. » 

 

Selon vous, quels sont les avantages du métier de conducteur messagerie ?

« Le métier de conducteur messagerie est un métier rythmé et varié où l’on ne voit pas le temps passer. Les points de livraison sont souvent regroupés dans une même zone, étendue sur une vingtaine de kilomètres. On dispose d’une grande autonomie dans l’organisation de notre travail.

 A la différence d’autres métiers du transport, le conducteur messagerie travaille en journée, par exemple de 7h30 du matin à 17h. Samedi et dimanche sont des jours de repos. C’est idéal pour concilier vie professionnelle et vie personnelle, car l’on peut retrouver sa famille tous les soirs. Et contrairement à d’autres métiers comme conducteur avec un ampliroll, un autre avantage est qu'on ne se salit pas. »

 

Votre camion est votre principal outil de travail. Comment est-il équipé ?

« C’est important de bien se sentir dans son camion. Ils sont bien équipés et disposent d’une caméra de recul, d’une boite automatique, d’un régulateur de vitesse et d’une directionéquipements chauffeur messagerie

assistée. Les sièges sont très confortables et une échelle nous permet de monter derrière le camion au lieu d’un cal pied. Bientôt un hayon rétractable automatique et un plateau en aluminium, plus léger, rendra notre travail moins fatiguant et encore plus agréable. A partir du mois de juillet, nous serons équipés de rideaux pneumatiques facilitant les opérations de chargement et de déchargement.  »

 

Disposez-vous d’autres outils spécifiques ?

« J'utilise un PDA (Personal Digital Assistant), c’est-à-dire un assistant personnel avec un GPS, qui permet de tracer la livraison et de retrouver facilement les coordonnées de mes clients. Grâce au PDA, je peux savoir où j’en suis dans l’atteinte de mes objectifs. En général, je suis déjà à 68% d’avancée le midi donc les objectifs sont largement réalisables. A partir du mois de juin, nous aurons de nouveaux matériels, des smartphones avec application GEODIS beaucoup plus rapides et faciles d’utilisation.  »

 

Quelles sont, chez GEODIS, les particularités du métier de conducteur messagerie ?

métier chauffeur messagerie

« GEODIS nous propose plusieurs formations dont des stages de chargement afin de prévenir les problèmes physiques comme le mal de dos. Chez GEODIS, il y a de la souplesse. Si l’on rencontre des difficultés pour livrer la marchandise, un collègue, chauffeur polyvalent, nous vient en aide et notre superviseur réorganise la tournée. De plus, on change de camion tous les 4 ans !

Travailler chez GEODIS est très valorisant car on est connu pour être des bosseurs. La société a une très bonne image dans le domaine de la messagerie. C’est une entreprise conviviale, à l’écoute et qui accompagne son personnel. Par exemple, si on doit remplir un constat et qu’on a des doutes, on les appelle et ils nous aident dans la démarche à suivre. »

 

Quelles sont les contraintes liées au métier ?marchandises camion messagerie

« Le métier de conducteur messagerie est tout de même un métier physique. Il nécessite de descendre et remonter du camion de nombreuses fois et de porter souvent des charges lourdes comme des colis d’un poids moyen de 25 kg. Nous disposons individuellement d’un diable et d’un transpalette manuel pour faciliter les opérations de manutention.  »

 

Quelles qualités, selon vous, faut-il avoir pour être conducteur messagerie ?

« Pour être conducteur messagerie, il faut être organisé, rigoureux, avoir le sens du contact, le sens de l’orientation et savoir anticiper et analyser les situations complexes (climat difficile, manque d’espace dans les petites zones urbaines…). »qualités chauffeur messagerie

 

Un conseil pour ceux qui seraient tentés par le métier ?

« N’écoutez pas les autres, la messagerie est « du transport pour tous ». Faites-vous votre propre avis ! »